Le compte personnel de formation

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le compte personnel de formation (CPF) est un outil de sécurisation des parcours professionnels. Il permet à son titulaire, tout au long de sa vie professionnelle, d’acquérir des droits à la formation mais aussi de financer des prestations destinées à maintenir son niveau de qualification ou encore d’accéder à un niveau supérieur.

Qui peut bénéficier du CPF ?

Depuis la loi du 5 mars 2014,  le CPF remplace le droit individuel à la formation (DIF). Au 1er janvier 2019, l’activité salariée permet de disposer d’un compte personnel de formation crédité en euros. Ainsi, le compte s’ alimente à hauteur de 500 € par an, son plafond s’élève à 5000 €. Pour les salariés peu ou pas qualifiés (niveau V), ce montant annuel se majore à 800 € et plafonné à 8000 €. Les salariés à temps partiel inférieur à 50 % d’un équivalent temps plein verrons cette somme proratisée.

Le CPF est rattaché à une personne. De ce fait, pour les salariés dont la situation professionnelle change, peuvent conserver leurs droits à la formation
Les heures acquises avant le 1er janvier 2019, sont converties à raison de 15 € par heure.

Qui peut se former ?

Peuvent se former : les salariés sous contrat de travail de droit privé, les salariés agricoles, les personnes à la recherche d’un emploi, les personnes accueillies dans un établissement et service et d’aide par le travail (Esat) et les travailleurs indépendants.

Quelles sont les formations éligibles au CPF ?

Les formations éligibles sont celles qui visent à acquérir des compétences attestées par une certification professionnelle, telle qu’une habilitation ou un diplôme. Ces formations doivent être en lien avec le marché ou figurer sur la liste de certifications inscrites au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Comment bénéficier de son CPF ?

La demande de formation est à l’initiative du bénéficiaire. Ainsi, elle n’est pas soumise à l’accord de l’employeur dans le cas où elle s’effectue en dehors du temps de travail. En revanche, lorsqu’elle se déroule en partie pendant le temps de travail, la demande d’autorisation d’absence doit être effectuée, auprès de l’employeur dans un délai minimum de 60 jours avant le début de la formation. Par la suite, l’employeur dispose d’un délai de 30 jours calendaires pour notifier sa réponse.

Le compte CPF n’est pas encore créé !

L’inscription au compte personnel de formation est simple. Voici les différentes étapes de la création du CPF, sur https://www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public/ :
 
– Cliquer sur « Je consulte mes droits »
– Cliquer sur « s’inscrire ».

– Renseigner : son numéro de sécurité sociale, Nom de naissance, Numéro de téléphone, Adresse courriel et Créer un mot de passe.
– Cliquer sur « s’inscrire ».
– Consulter vos droits.

Que faire lorsque le coût de formation dépasse le montant de mes droits CPF ?

Lorsque le coût de formation dépasse le montant des droits, le bénéficiaire peut demander un abondement en droits complémentaires financé par : l’employeur, Pôle emploi, l’État, la Région.

Pour en savoir plus : https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/droits-a-la-formation-et-orientation/compte-personnel-formation.

Laissez-nous un commentaire

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez les informations nous concernant directement dans votre boîte mail !

Shopping Basket
error: Content is protected !!